- - - -


Voici la troisième partie de nos interviews individuelles de Malice Mizer sous le thème de "Qu'est-ce qui vous fait suer?", avec le batteur Kami.
Un sportif qui joue au tennis tous les autres jours, nous l'avons fait aller dans une salle de sport pour nous et laisser le flux de sueur.
Pensez à ses beaux muscles alors que vous lisez...

--Commençons avec vos ressentiments par rapport aux photos que nous avons prises...
Aah... Je suis fatigué ! (rires)
Actuellement, j'étais en régime pour ces deux derniers mois, essayant de garder mon poids sous contrôle. Avant, je tentais de ne presque rien manger dans l'ordre pour maigrir. J'ai perdu environ 6 kilos comme ça, mais de nos jours je mange normalement.
Cependant, pour cette séance photo j'ai sauté mes repas d'hier... pour raidir mon estomac !

--Etiez-vous enthousiaste pour le faire ?
Oui, oui. Mais j'avais ce sentiment, comme je pensais si je pouvais quand même élaborer de la sueur pour ces photos...
Quand soudainement le caméraman s'est retourné vers moi et m'a dit "Fais une centaine de pompes !" ! (rires)

--Ahhh !
Donc, une centaine était impossible pour moi, mais j'en ai fait environ quarante.
Après ça j'ai travaillé avec des haltères, abdos, et aussi d'autres choses...

--C'était probablement la première fois que vous suiez autant à cause de l'exercice ?
Non, avant mes régimes consistaient à ne plus manger pour maigrir, mais récemment j'ai laissé tomber cela.
Maintenant, je fais 50 abdos avant de dormir, et 30 fois de cet exercice pour raidir les muscles de mon ventre appellé V-sit. Si vous faites ce genre de choses, même si vous mangez vous ne deviendrez pas gros. J'ai toujours pensé que l'exercice était nécéssaire. Après que le live au Yokohama Arena soit terminé, je me suis laissé aller derrière la scène et mon ventre bedonnait... c'était la première fois où j'ai pensé "C'est dégoûtant!" et à partir de là j'ai commencé à travailler mon corps.

--Allez-vous à la gymnastique aussi ?
Je ne vais pas à la gym, mais je joue au tennis environ tous les deux jours.
J'ai commencé cela il y a environ deux mois. Je joue de moi-même avec une machine contre le mur.
Je joue pendant environ 30-40 minutes et là je sue énormément.

--Ahh ! C'est bon pour votre santé, n'est-ce pas ?
Ouais. J'ai beaucoup de choses à considérer, ce n'est pas juste jouer de la batterie sur scène, mais aussi danser et le reste...
Je dois utiliser un tas de muscles différents. Dans ce sens, je pense vouloir avoir besoin de quelques étirements basiques et de fitness...
Une fois j'avais pris tellement de poids que mes vêtements ne m'allaient pas, et maintenant ils sont trop amples !

--Bien, j'ai entendu dire que vous jouiez avant au tennis à l'école, et vous vous y remettez seulement maintenant.
C'est vrai. Les deux premiers jours où je me suis remis à jouer, je me sentais trop bien, mais vous savez, quand vous jouez juste avec un mur, vous progressez seul.
Avec le temps, j'ai fini par en ressentir une sorte de désir. (rires)

--Il n'y a personne pour jouer avec vous ?
Ah, il n'y a personne dans ma région immédiate qui sache jouer au tennis.
Aussi, j'ai juste dit cela moi-même, mais je suis vraiment bon au tennis. Dans le futur je pense faire quelque chose de spécial dans le tennis avec Viscious.

--Avec ce type de mode de vie saine, votre mental ne change-t-il pas également ?
Il change. Je suis devenu plus joyeux et plus positif. C'est sûr que l'exercice est bon.
Tellement d'énergie pour faire différentes choses s'est réveillée en moi. Jusqu'à récemment, j'approchais les choses avec une attitidue léthargique, apathique, mais cela a changé. Même si maintenant je suis occupé, je travaille dur pour composer des chansons, et même lorsque je suis fatigué j'ai ce pouvoir déchirant en moi pour rester et affronter les choses. Aussi, je ne sais pas si c'est à cause de l'exercice ou non, mais peu importe l'heure à laquelle je vais me coucher, je me réveille toujours à 8 heures 45 le matin! Ces trois dernières semaines, c'était ainsi. Une fois en un jour très épuisant j'ai senti que je pourrais dormir pendant 18 heures. Mais après avoir dormi seulement 12 heures,je me suis réveillé précisément à 8 heures 45 ! (rires)

--C'est merveilleux. Pour moi, quand il fait froid, même si vous mettez une alarme je ne me lèverai pas.
Et même quand je suis réveillé c'est toujours vraiment dur pour moi de sortir du lit.

Je me réveille en un flash. Là je dis "Ok, c'est l'heure de travailler !" et premièrement je bois mon Oronamin C.

--(rires) Complètement !
Et après, je nettoie ma chambre.

--(!) Je ne peux pas le croire.
Je la nettoie parfaitement chaque jour. Grand coup de nettoyage.
Lorsqu'il fait beau je sors aussi mon futon pour l'aérer.

--Est-ce que vous frappez aussi sur votre futon lorsque vous l'aérez ?
Avec mes baguettes. (rires)
Quand je ne faisais pas d'exercice, les jours où il y avait une séance photo tôt le matin je me réveillais et sortais du lit, mais j'étais énormément fatigué, et pendant toute la journée j'étais somnolent. Maintenant cela ne se produit plus jamais.
Je me lève naturellement avec un sentiment comme "Aujourd'hui est un autre jour, allons-y !".

--Et votre visage s'est totalement bien coupé. Vous êtes devenu beau ! (rires)
Tout beau. (rires) Vous savez, avez mes régimes précédents, j'ai perdu du poids mais il revenait toujours.
Je me suis dit "Cette direction n'est pas bonne.". Aussi, quand j'ai commencé les exercices, j'ai réellement commencé à goûter les vrais goûts délicieux de la nourriture. Avant je ne voulais manger qu'un repas par jour, mais maintenant je mange trois repas complets et je ne gagne pas de poids. Je bois toujours du jus de légumes. (rires) Et pendant quelque temps j'avais un bain d'unité, mais je me suis récemment déplacé dans un endroit avec un grand, large bain. J'en prends un tous les jours. C'est probablement une autre raison de ma bonne santé. Yu~Ki comprend pourquoi j'ai pris un intérêt pour les bains moussants et autres choses du genre.
Aussi, vous savez, si vous faites un régime où vous ne mangez pas, votre libido diminue.

--Réellement ? Votre désir sexuel diminue ?
(rires) Pas juste diminuer, il s'en est totalement allé.
Si vous étiez un homme, ça serait évident pour vous, mais il part vraiment. Il me revient petit à petit, mais...

--(rires) Vous avez revécu ?
(rires) "revivre"... Cela sonne comme le Viagra ou quelque chose... (rires)

--Eh ? Vraiment.
J'étais vraiment surpris aussi. C'est sûr que ne pas manger est mal.
Juste l'apathie et la léthargie en provient. Cela même si une fille dansait juste devant vous, vous accrocheriez juste de votre tête dans la honte... (rires)

--Et ainsi, regardant le passé, avez vous quelques souvenirs d'une fois où vous suiez beaucoup ?
Quand j'étais dans une voiture et nous avons failli percuter quelqu'un, j'ai senti la sueur épaisse sur mon dos.
Aussi, je suis un peu une personne empathique, et il y a longtemps je voulais toujours aller dans cet endroit spirituel et quand j'y ai senti quelque chose... mes paumes étaient en sueur.

--Un "endroit spirituel" ? Par exemple ?
Par exemple, un hôpital qui a été fermé et désaffecté ou quelque chose du genre.
Lorsque j'avais 18 ans, mes amis et moi avons eu un tas d'expériences étranges. Je crois que leur sens du monde spirituel commençait à m'affecter. Vous savez, quand vous êtes toujours avec quelqu'un, vous avez tendance à commencer à imiter ses gestes et façons de parler... hé bien c'est pareil avec le spirituel... et j'étais toujours avec mes amis qui avaient une forte spiritualité en eux, alors j'ai commencé à en développer une en moi-même.
Une séance de photos ne reflètera bien sûr rien, mais juste une de mes photos personnelles peut le faire. Cela ne devrait pas être une image d'une personne ou l'autre... cela peut être de la lumière, avec de la fumée, quoi que ce soit.

--Wow. N'avez-vous jamais eu un tas d'expériences effrayantes avec le monde spirituel ?
Je ne voudrais pas les qualifier d'effrayantes.
Pour donner un exemple, avant un live au Nippon Budôkan, ma grand-mère est morte. Lorsque j'étais réellement malade et que j'étais à l'hôpital, j'ai entendu sa voix dans mes rêves "Ne viens pas maintenant. C'est trop tôt pour toi.". J'ai eu un tas d'expériences du genre. Juste quand nous allions au Nippon Budôkan, j'ai eu un rêve avec mon chien que j'avais à la maison. D'abord il était content de me voir, courrant en rond et aboyant, mais soudainement son visage est devenu triste comme il marchait en rond, et juste là il s'est arrêté de bouger... Je me suis réveillé sans pouvoir m'arrêter de pleurer. J'ai pensé "Quelque chose est peut-être arrivé.", et j'ai appellé chez moi.
J'ai découvert que ma grand-mère venait juste de mourir.

--Le rêve voulait vous faire passer un message.
Oui, sûrement.

--Mais si vous avez eu des expériences pareilles, avez-vous commencé à penser que les morts vivent près de nous dans notre monde ?
Je le pense vraiment. Ils nous surveillent avec vigilance.
Même maintenant, chaque jour je dis merci à la photo de ma grand-mère. Il y a longtemps, j'allais rarement à sa tombe, mais maintenant j'ai commencé à plus souvent avec les sentiments de fait d'être reconnaissant.
Euh... quelque chose me dit que cette interview à propos de la sueur devient une discussion plus qu'intéressante !

--Bien, en dernier pourriez-vous nous dire quels sont vos buts pour l'année à venir ?
Bien. Oui, c'est vrai pour Malice Mizer en général, mais je voudrais m'exprimer plus moi-même.

--Comme vous disiez plus tôt que vous composiez des chansons ?
Oui. Aussi, partout où possible, de beaucoup de façons différentes je voudrais essayer d'ajouter ma propre personnalité.
Bien sûr, le focus reste Malice Mizer.

--Bien, voudriez-vous dire quelque chose à propos de votre vie privée ?
Privée ? Je veux une petite amie ! (rires)
J'aimerais aussi aller dans un parc d'attractions. C'est tout vraiment.

--A Disneyland ou Toyojimaen ?
Même Korakuen est bien.

--Un endroit où les fleurs sont juste en floraison ?
(rires) Ca serait bien.

--Quel type de petite amie voudriez-vous ?
La bonté est le facteur numéro un.
Quelqu'un qui lorsqu'on est ensemble, pense d'abord à son partenaire avant elle-même. S'il y a cet aspect, je ne devrais pas avoir de problème avec le reste.

--La bonté typiquement japonaise?
Oui, oui. Parce que je suis devenu comme ça aussi.
Aussi, je suis un gosse gâté, alors quand je déprime j'ai besoin de quelqu'un pour me faire sortir de mon trou. Mais j'aimerais vraiment ne pas montrer ma vie privée. J'espère que les fans comprennent que je sacrifie certains petits plaisirs, comme celui d'avoir une petite amie.

--Même lors d'un rendez-vous avec quelqu'un que vous ne connaissez pas vous voudriez avoir le droit d'être modéré et calme. (rires)
Mais le bonheur privé est important pour nous tous.

Oui. Mon ambition pour l'année à venir est d'être heureux.